Etiquetage cosmétique

Etiquetage cosmétique

L’article 19 du Règlement cosmétique Européen régit les informations qui doivent figurer sur l’étiquetage des produits cosmétiques.
Nos experts peuvent se charger de la vérification de vos étiquettes et vous fournir une liste des exigences réglementaires qui vous concernent afin de rendre conformes vos étiquettes et emballages, sans en affecter le design.

  • Le nom ou la raison sociale du responsable de la mise sur le marché établi dans l'Union Européenne.
  • Le contenu nominal, par exemple : 30 mL ou 50 g.
  • La date de durabilité minimale ou la période après ouverture.

De la forme " A utiliser de préférence avant : XX/XX/XX" ou le logo pot ouvert.

  • Les précautions particulières d'emploi et avertissements.

Ces mentions permettront une utilisation conforme du produit et éviteront les mésusages. Elles peuvent également donner des indications sur le public concerné.

  • Le numéro de lot de production.
  • La fonction du produit cosmétique.
  • La liste des ingrédients INCI.

La liste INCI peut être présente uniquement sur l'emballage.

  • Eventuellement d'autres informations : code-barre, label des organismes certificateurs, site internet, etc.
Un flacon de produit cosmétique entouré d'une serviettes, de tulipes et d'une bougie

L'élaboration des allégations cosmétiques ainsi que leur justification sont mentionnées dans l'article 20 du Règlement 1223/2009 ainsi que dans le Règlement EC 655/2013 dédié aux allégations. L’objectif est d'assurer que les informations communiquées à l'utilisateur final par les allégations sont conformes, vraies, sincères et justifiées afin de lui permettre de choisir le produit qui satisfait ses besoins. Certaines allégations sont réglementées et doivent faire l’objet de preuves (tests à effectuer par des laboratoires indépendants), par exemple anti-rides, amincissant. Consultez notre page sur les évaluations cosmétiques pour en savoir plus.

Suivant le pays où vous mettez vos produits sur le marché, vous aurez, en outre, à satisfaire des exigences réglementaires différentes.
Les autorités de contrôles contrôlent prioritairement tout ce qui est en relation avec la publicité mensongère et l'étiquetage en général.